Composition

 

La démarche compositionnelle de Patrick Otto repose sur l’exploration d’un matériau propre à chaque œuvre ou à un groupe d’œuvres, les dispositifs mis en œuvre étant au service d’une sensibilité, d’une poésie : l’orchestre en raison de ses nombreuses facettes et de sa profondeur de champ, l’improvisation favorisant la créativité des intervenants, la transformation en temps réel permettant la découverte de nouveaux contrepoints. Enfin des situations nouvelles prennent forme dans la création d’installations (vidéo-sonores dans le cas de Via… ou bien in situ pour Ariane).

 

 

 

Komposition

 

Der Kompositiongang stützet sich auf die Exploration von ein eigenes Material für ein Werk oder eine Werkgruppe, die gesetzeten in Bewegung Vorrichtungen bedienend eine Sensibilität, eine Dichtung : das Orchester wegen zahlreiche Facetten und seine Tiefschärfe, die Improvisation unterstützend die Spielenkreativität, die Veränderung in der Echtzeit erlaubend neue Kontrapunkte. Endlich neue Lagen nehmen Formen an in Kreationen von Installationen (Video-Ton in dem Fall von Via… oder in situ für Ariane).

 

 

 

Composition

 

The composition’s process of Patrick Otto is based on the exploration of a material characteristic to a piece or a group of pieces, the implemented system being in sensibility’s or poetry’s service : the orchestra because of his many facets and his depth of field, the improvisation favouring the creatitity of the contributors, the processing in real time allowing the discovery of new counterpoints. Finally, new situations take shape in the creation of installations (Video-sound in the case of Via… or in situ for Ariane).

 

 

 

·       Am Morgen dein Dach (2 poèmes de Jürgen Nendza) pour Soprano, Chœur et orchestre (4 juin 2016, Granville)

https://soundcloud.com/user-288801004/am-morgen-dein-dach/s-re4OU

 

·       Mutation pour clavidorde (28 avril 2016, Rouen)

 

 

·       Feuilles de route (9 poèmes de Blaise Cendrars) pour Mezzo, chœur d’enfants et ensemble instrumental (21 mars 2015, Rennes)

 

 

·       Le Loup et la lune (poème d’Yvon Le Men) pour Théorbe et violon. (21mars 2015 Rennes)

 

·       Affichage libre pour chœur mixte, (29 avril 2014, Plaisir).

 

 

·       Passage pour ensemble à cordes et transformation en temps réel en lien avec une vidéo, (17 avril 2014, Rennes).

 

 

·       Trait pour Trait pour piano et clarinette, (10 avril 2014, Plaisir).

 

 

·       Alliagierung pour orchestre, (30 janvier 2014, Rennes, Le Triangle).

 

 

·       Graphiques, pour trois improvisateurs (instrument, perfomeur, vidéaste). (20 mars 2013 au CNSMD de Paris)

 

·       Duo pour flûte et voix sur un poème de Lucian Blaga (11 mai 2012, Maison Internationale de Rennes)

 

·       Ariane, pour flûte, harpe, cor et violoncelle (6 février 2012). Installation In Situ dans le Parc floral de Haute Bretagne, Le Chatellier. (sonorisation des chemins à l’intérieur d’un labyrinthe végétal)

 

 

·       Glaces, pour piano, trombone, ordinateur et orchestre (24 novembre 2011)

 

 

·       Europa 4, pour quatuor à cordes et dispositif de transformation en temps réel à l’aide du logiciel Max 5 (mai 2011)

 

 

·       Double, pour violon, ordinateur et orchestre Saint Aubin du Cormier,  Decembre 2010.

 

 

·       Europa 3,

 

 

·       Via…, installation interactive vidéo-sonore à l’aide du logiciel Max, Le Grand Cordel, Rennes, 1 – 13 mars 2010.plast

 

 

  • Europa 2, Quatuor à cordes et dispositif de transformation en temps réel via Max 5 (décembre 2009)

 

 

  • Blocs, pour orchestre et ensemble « musiques actuelles » (novembre 2009)

 

 

  • L’Echo, Récitant, chœur d’enfants, trio de cuivres solistes et orchestre  (juin 2009)

 

 

  • Europa 1, Quatuor à cordes et dispositif de transformation en temps réel via Max 5 (mai 2009)

 

 

  • Choucas,  Quatuor de cors et orchestre (2008)

 

 

  • Mynes, trio à cordes et orchestre (2007)

 

 

  • Mots d’ombre, les sans corps (poésie de Jean-Claude Schneider) pour  Chœur mixte (2007) Une réflexion esthétique à  partir de cette pièce vocale  sera exposée dans "Analogie et création musicale", in, Revue En l'état, Laboratoire L'oeuvre et l'image, Equipe d'accueil Pratique et poétique; Université Rennes 2.

 

  • Mynes, piano (2004)

 

 

  • Sous-jacentes, piano (2003)

 

 

  • Naminéa fiacre, pour Soprano, ténor, basse, piano, orgue, contrebasse, alto, clarinette (2002)

 

 

  • Passage du solstice (poésie de Serge Sautreau) pour soprano et piano (1998)

 

 

  • Apparition pour soprano, flûte, piano, violoncelle (1986)